Préparez votre séjour » Sponsorisé » Auto » Audi célèbrera les anniversaires de ses modèles mythiques en 2024 : une rétrospective à ne pas manquer !

Audi célèbrera les anniversaires de ses modèles mythiques en 2024 : une rétrospective à ne pas manquer !

Les anniversaires les plus marquants en un coup d’œil

Dans le livret numérique « Anniversary Dates 2024 », Audi Tradition détaille les temps forts des anniversaires de cette année et résume plus de 30 événements historiques importants concernant les produits, l’entreprise et le sport automobile. Le livret est dès à présent disponible en téléchargement en anglais et en allemand sur le site Audi MediaCenter.

Un voyage dans l’histoire d’Audi

Les anniversaires qu’Audi Tradition célèbre en 2024 sont aussi variés que l’histoire de la marque aux quatre anneaux. L’Audi 50 fête ses 50 ans, l’usine Auto Union d’Ingolstadt ses 75 ans et le fondateur d’Audi, August Horch, a créé sa première entreprise à Cologne il y a 125 ans. Le livret d’anniversaires dresse la liste de plus de 30 anniversaires, y compris un aperçu des modèles Audi lancés il y a plus de 30 ans et qui recevront leur plaque d’immatriculation « H » en 2024 (véhicule de collection).

Les modèles mythiques d’Audi à célébrer

Parmi ces modèles figure l’Audi A8, dont le lancement en 1994 a marqué l’entrée d’Audi dans la catégorie des voitures de luxe. Fabriquée à Neckarsulm et dévoilée au Salon international de l’Automobile de Genève, la berline a introduit l’Audi Space Frame, une carrosserie entièrement en aluminium. L’emblématique Audi RS 2 Avant fêtera également ses 30 ans en 2024 : développée dans le cadre d’un projet commun entre Audi et Porsche, l’Audi RS 2 Avant a établi la tradition des modèles RS à hautes performances. Le livret lui consacre un chapitre complet.

N’oubliez pas notre dernier sujet sur :

La nouvelle autonomie réelle de la Tesla Model 3 restylée révélée !

La Tesla Model 3 restylée offre une autonomie réelle améliorée, grâce à des ajustements aérodynamiques. Une autonomie accrue La dernière version de la Tesla Model 3 propose une amélioration considérable de son autonomie. Grâce à une meilleure aérodynamique avec un…

Audi Sport Quattro fête ses 40 ans

Pour Audi Sport, l’année 1984 s’est révélée particulièrement réussie. La saison a commencé par une victoire lorsque Walter Röhrl a remporté le légendaire Rallye de Monte-Carlo au volant d’une Audi quattro en janvier. Stig Blomqvist et son copilote Björn Cederberg remportent ensuite le titre mondial des pilotes et Audi le titre mondial des constructeurs. La saison se termine sous le signe de la victoire pour Harald Demuth: aux côtés de Willy Lux, Demuth a remporté le Championnat d’Allemagne des Rallyes en avance au volant d’une Audi quattro lors de l’International Sachs Baltic Rally, la neuvième manche du Championnat d’Allemagne des Rallyes.

La pilote française Michèle Mouton a également fait parler d’elle il y a 40 ans: à Pikes Peak, elle a conduit une Audi Sport quattro à la victoire dans la catégorie des voitures de rallye pour Audi. L’homologation exigeant une production de 200 véhicules, l’Audi Sport quattro a été disponible en version route et en version rallye à partir de 1984. Souvent appelée « The Short One » en raison de son empattement réduit, la version 306ch était la voiture de série la plus puissante d’Allemagne à l’époque. Fin avril 1984, les 200 Audi Sport quattro nécessaires à l’homologation étaient terminées. Au début du mois de mai, la version rallye du groupe B de la Sport quattro fait ses débuts au Rallye de Corse: un chapitre entier du nouveau livret anniversaire en raconte l’histoire.

N’oubliez pas notre dernier sujet sur :

Le duel électrisant : le Tesla Cybertruck dépasse-t-il vraiment la Porsche 911 ? Les révélations d’un ingénieur font vaciller la certitude.

Le choc des titans continue : le Tesla Cybertruck serait-il réellement plus performant que la célèbre Porsche 911 ? Les révélations d’un ingénieur jettent le doute sur cette certitude, alimentant ainsi la polémique.Avec son design futuriste, ses technologies de pointe…

La Flèche d’Argent célèbre ses 90 ans

Un demi-siècle plus tôt, il y a 90 ans, Auto Union était déjà actif dans le sport automobile international. Après la fusion d’Audi, DKW, Horch et Wanderer en 1932, la nouvelle société Auto Union AG souhaitait promouvoir le nouveau nom du groupe « Auto Union » et l’emblème distinctif à quatre anneaux. Ferdinand Porsche, qui avait déjà été chargé de construire une voiture de course avant la fusion avec les usines Wanderer, est invité à en construire une pour Auto Union. Le résultat est aussi sensationnel que révolutionnaire : le nouveau moteur de 4,4 litres avec 16 cylindres, un compresseur et une puissance de 295ch était monté au milieu du véhicule, directement derrière le conducteur.

Cette conception a donné à la voiture de course son apparence inhabituelle avec un avant court, anticipant le groupe motopropulseur encore utilisé dans les voitures de course de Formule 1 aujourd’hui. La voiture de course Auto Union a fait sa première apparition officielle à l’AVUS de Berlin le 6 mars 1934, avec Hans Stuck au volant. Quelques semaines plus tard, le 27 mai 1934, l’Auto Union Type A, comme on l’appelait en interne, a fait ses débuts sur la scène sportive internationale, marquant le début de l’ère prospère des Flèches d’argent de l’Auto Union.

Sommaire

Rechercher dans le site

Bons plans

Guide offert !

Recevez gratuitement le Guide :

Les 10 Incontournables en Alsace
Nouveau !!